Loire et l’histoire de France

Construit directement en bords de Loire, à la confluence de deux cours d’eau : la Loire et la Vienne, et au point de jonction de trois territoires : l’Anjou, le Poitou et la Touraine. La seigneurie de Montsoreau apparait vers l’an mil, au moment où la féodalité se développe en Touraine et en Anjou. Le château médiéval était avant tout défensif.
A cette époque, Montsoreau était un point stratégique et militaire ainsi qu’un octroi situé sur le fleuve. Sa situation permettait à la fois de récolter les taxes fluviales et de contrôler la navigation.

A l’origine, Foulques Nera donne la forteresse de Monte Sorello à Gautier de Montsoreau, fervent croyant qui en 1101 concède des terres à Robert d’Arbrissel et Hersende de Champagné pour y édifier l’Abbaye de Fontevraud, située à 3 kilomètres du château.
La seigneurie de Montsoreau devint ensuite la propriété de la famille Savary de Montbazon, puis des Craon et des Chabot. Au XVème siècle, Jeanne Chabot épouse Jean II de Chambes, un des hommes les plus influents du royaume, premier conseiller du roi Charles VII. Il rase l’ancienne forteresse entame la construction d’un château moderne, tel que nous le voyons actuellement. Construit sur un piton rocheux dans le fleuve, le chateau de Montsoreau est le le seul Château de la Loire construit dans le lit même du fleuve royal. Jusqu’au début du XVIème, ses enfants Jean III, Philippe, Jean IV et Charles jouissent, entretiennent et embellissent le château.

Après la Révolution française, le château est racheté et occupé par 19 propriétaires. Son état devient alarmant. Le département de Maine-et-Loire acquiert progressivement les différentes propriétés à partir de 1913 et entame des travaux de restauration dès 1920 afin de l’ouvrir au public.  Pendant 40 ans il abrite le « Musée des Goums » puis pendant 15 ans, une scénographie sur la Loire et Alexandre Dumas.
En juin 2015, le Conseil départemental de Maine et Loire décide de confier les clés du château à Philippe Méaille qui y installe sa collection d’art contemporain.

Lire la suite =>